Résultats trimestriels «robustes» pour Champion Iron et devancement de la Phase II au lac Bloom

Le minerai de fer du lac Bloom en transit à Pointe-Noire/Sept-Îles

La compagnie minière Champion Iron a dévoilé jeudi des résultats financiers pour le deuxième trimestre de l’année qu’elle qualifie de robuste avec des revenus de 331M$. L’entreprise qui extrait du minerai à Fermont transbordé sur des bateaux à Sept-Îles, songe à devancer l’échéancier de la Phase II en chantier à la mine du lac Bloom.

Champion a produit 2,1 millions de tonnes métriques de concentré de fer à haute teneur de 66,3%, lors de la période de trois mois qui a pris fin le 30 septembre 2021. Le prix du fer a varié un peu plus pendant ce trimestre, mais demeure intéressant pour l’exportateur de la Côte-Nord avec des ventes, surtout en Chine, à un prix moyen de 176$US la tonne.

Champion Iron a lancé récemment son étude de faisabilité à la suite d’essais en laboratoire, afin d’évaluer les infrastructures requises pour la production commerciale de fer à très haute teneur à 69 % servant à la fabrication de boulettes. La future usine pourrait se retrouver près de la mine et du concentrateur à Fermont ou à Pointe-Noire/Sept-Îles près du site de transbordement du minerai.

Champion vise à répondre aux besoins des mêmes clients qu’actuellement. Plusieurs aciéries à travers le monde sont en transition pour réduire les émissions gaz à effet de serre. Elles recherchent une pureté maximum soit près de 70% de concentré de fer.

Phase II à la mine du Lac Bloom

Plusieurs éléments de construction critiques ont été complétés, incluant le raccordement majeur entre la phase I et la phase II. Champion Iron envisage devancer son échéancier de réalisation pour le projet, présentement attendue d’ici la mi-2022.

Le chef de la direction de Champion, David Cataford, déclare que «Nos employés et nos partenaires continuent de démontrer leur agilité alors que nous avons complété les programmes de travaux critiques, malgré un contexte difficile avec plus de 400 travailleurs pour le projet de la phase II d’expansion, lequel est prévu doubler la capacité nominale au Lac Boom.»

Rapprochement avec les Innus

En lien avec les valeurs de l’entreprise, Champion Iron a intensifié le dialogue avec les Autochtones de la Côte-Nord lors des dernières semaines. Des dirigeants ont participé aux activités de commémoration qui ont eu lieu à Mani-utenam lors de la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation du 30 septembre 2021.

La Société a aussi organisé des ateliers visant à familiariser ses employés avec la culture innue. La reconnaissance des liens entre les occupants ancestraux du territoire et l’environnement naturel s’inscrit dans les valeurs de l’entreprise, lit-on dans le rapport trimestriel publié jeudi.