Retour au calme sur la rivière Moisie après des affrontements jeudi

Le calme est revenu samedi sur la rivière Moisie après des affrontements entre des pêcheurs sur la Zec de l’APRM et des Innus mercredi et jeudi dans le secteur Winthrop-Campbell.

Le conseil de bande prend le dossier au sérieux, ITUM déplore des propos racistes lors de l’événement. Les pêcheurs autochtones ont des droits reconnus à proximité des fosses gérées par l’Association de protection de la rivière Moisie, défend-on.

L’APRM croit qu’il y a eu un malentendu et a donné des directives pour un retour au calme sur la rivière. Le pêcheur arrêté jeudi pourrait répondre à des accusations pour intimidation, de harcèlement et de gestes dangereux lors de la conduite d’une embarcation.