RÉTRO 2023 | Festival Famille, Innu Nikamu, Festi-GrÎles… des événements appréciés et fréquentés

Le chapiteau était rempli à pleine capacité au 25e Festival de la famille pour Paul Daraiche et les Gars du Nord. (Photo Courtoisie)

En été comme en hiver, des citoyens de la Côte-Nord plus souvent d’autrement bénévoles, organisent des rassemblements festifs dans chaque ville, village et communauté. Cette année, le 25e Festival de la famille de Havre-Saint-Pierre, la 39e édition d’Innu Nikamu à Maliotenam et le Festi-GrÎles se sont démarqués avec des programmations attirant les foules.

Le festival du Havre a enregistré 9 200 entrées et remporté le Prix « Événement de l’année » de Tourisme Côte-Nord. Même le chanteur Paul Daraiche a été impressionné de l’ambiance, alors que plus de 3000 personnes ont chanté avec lui dans le chapiteau du festival de la Famille. Les spectacles de l’équipe Skyhawks de parachutistes l’Armée canadienne et d’avion s’inscrivent dans les moments forts.

Le festival Eau Grand Air de Baie-Comeau a connu une bonne édition avec 9 700 festivaliers, alors que le 29e Vieux-Quai en Fête de Sept-Îles célébrait avec 6297 entrées en trois soirs.

Imaginez le 40e Innu Nikamu

La direction d’Innu Nikamu a impressionné au départ par l’envergure de la programmation (Gipsy Kings, Roxane Bruneau, Florent Vollant, Richard Séguin, Émile Bilodeau, Claude McKenzie, Natasha Kanapé Fontaine, Loud…) et de la campagne marketing à travers le Québec. Le festival a rassemblé près de 15 000 Autochtones et Allochtones à Maliotenam, malgré la pluie incessante.

Plusieurs activités au programme ont marqué l’imaginaire, dont le plus grand Makusham de l’histoire de la Nation innuje. Lors d’une soirée mémorable, Minerai de fer Québec est devenu partenaire majeur du festival Innu Nikamu pour 10 ans. La 40e édition promet avec déjà la confirmation de la venue de Bryan Adam. Le directeur du festival Innu Nikamu Normand Jr Thirnish parle d’une deuxième scène. «Tous les à-côtés de la programmation de spectacles seront aussi bonifiés, avec beaucoup de variété.»

L’édition 2023 était déterminante pour le Festi-Grîles de la Côte-Nord, trop jeune pour bénéficier des subventions du gouvernement. L’intérêt grandissant pour volet dégustation de cuisine sur BBQ et de bières régionales, ainsi que la programmation festive ont contribué à la pérennité du festival sur le charmant site au bout de la rue De Quen à Uashat-Sept-Îles. Les organisateurs ont vécu un grand moment de stress autour d’un problème informatique, mais l’honnêteté et l’engouement des 6 500 participants ont compensé.

Notons aussi le succès tout récemment du 20e spectacle de Noël de Florent Vollant à la Salle JMD de Sept-Îles, avec entre autres Émile Bilodeau, Maten, Scot-Pien Picard et la Révélation de l’année au Québec, Kanen.

Lire aussi : Rétro 2023 | Kanen Découverte artistique de l’année