Rétro 2023 | Sport et plein air : Triomphe des motoneigistes de l’Expédition Premières nations à Maliotenam

Des centaines de personnes ont accueilli les motoneigistes de l'Expédition des Premières Nations avec feux d'artifice et makusham à Maliotenam en mars 2023. (Photo Jean St-Pierre, Macotenord.com)

L’aventure unique, parfois extrême, de 4275 km complétés par 52 motoneigistes de cinq nations autochtones a pris fin début mars à Maliotenam. Entre 500 et 600 personnes ont accueilli chaleureusement ces guerriers de la réconciliation, qui ont démontré un grand courage, surtout lors des dernières étapes marquées par des froids arctiques, des ennuis mécaniques, de la fatigue, mais aussi beaucoup de solidarité.

Un des trois membres de l’équipe innue de la communauté d’Uashat mak Maliotenam, Carlo Mckenzie confirme les difficultés des étapes les plus nordiques pour les motoneigistes d’endurance. Ils ont résisté à des températures de moins 55 en plein bois pour de longue distance de la Baie-James vers la région de Schefferville, puis jusqu’à Fermont et Malio. Le mari de Joyce Echaquan Carol Dubé a livré un témoignage fort sur l’expérience de solidarité de 16 jours en motoneige et la cause de lutte contre le racisme, derrière l’exploit de parcourir autant de kilomètres sur la neige.

Lire aussi : Arrivée triomphale des motoneigistes de l’Expédition Premières nations à Maliotenam

Plaisirs sportifs 2023

Le premier Tournoi Fred Chiasson est né au début de 2023 d’une mobilisation du milieu du hockey pour l’intégration des personnes différentes. L’initiative de Frédéric Touzel et Stéphane Larouche a regroupé 33 équipes de plusieurs municipalités. Bien connu des sportifs de la Côte-Nord, Fred Chiasson est atteint de paralysie cérébrale, ce qui ne l’empêche pas de s’impliquer comme marqueur bénévole sur les plateaux de volleyball, de football, au hockey, au baseball…

Frédéric Touzel, Fred Chiasson et Stéphane Larouche (Photo Jean St-Pierre, Macotenord.com)

Des jeunes de huit communautés ont vécu de belles émotions lors du premier Festival de hockey scolaire autochtone à l’aréna Mario-Vollant de Maliotenam. Le fondateur du programme Joé Juneau et les organisateurs ont qualifié l’événement de grande réussite. Les délégations regroupaient 350 passionnés de hockey de 7 à 12 ans. L’ancien joueur des Bruins, des Capitals et des Canadiens, Joé Juneau a voulu créer un festival rassembleur pour récompenser les jeunes des efforts fournis pendant l’année scolaire.  

Les participants au premier Festival de hockey scolaire autochtone ont apprécié leur séjour à Maliotenam. (Photo Jean St-Pierre, Macotenord.com)

Les retrouvailles ont été festives à souhait pour le retour du Tournoi de volleyball Orange Alouette, avec un records de 432 équipes au rendez-vous. L’édition précédente remontait à 2019. La maturité du comité organisateur a une fois de plus contribué au succès du 42e Tournoi Orange, selon le président Jeannot Vich.

L’été 2023 a aussi été l’occasion de rassemblement festif en beach-volley avec le 35e Omnium dans le Vent et la 40e édition du Volley-Soleil sur la plage de la rivière Moisie, avec un nombre record de 225 équipes mixtes.

L’abondance de bars rayés a marqué l’été 2023 pour les amateurs de pêche sportive sur la Côte-Nord. Lors de ses séjours dans la région, la DG de Saumon Québec Myriam Bergeron a beaucoup entendu parler des bars rayés très présents à l’embouchure qui remontent parfois les rivières. Il faudra documenter davantage la cohabitation bar rayé-saumon, mais pour l’instant elle plaît aux pêcheurs sportifs, constate-t-elle.

Le bar rayé fait jaser cette année. (Photo tirée de la page Facebook Saumon Québec)

On a pêché autant de bars rayés en 2023 que lors de la première grande explosion de 2017, alors que ce poisson envahissait la Côte-Nord pour la première fois. La directrice de Saumon Québec se dit préoccupée, mais pas inquiète. Le comportement du bar rayé est imprévisible pour l’instant.

L’élite sportive

L’espoir de Port-Cartier Charles Paquet poursuit sa campagne pour une place aux Jeux olympiques à Paris en 2024. Il a remporté la médaille de bronze en fin de saison à la Coupe du monde à Brasilia, son premier podium en carrière en Coupe du monde. Charles Paquet avait d’abord engrangé de précieux points de qualification avec sa 7e position en Série de Championnats mondiaux au Triathlon de Montréal en juillet. Le Port-Cartois a aussi excellé en Italie et en Espagne au cours de 2023.

Charles Paquet (photo Facebook)

Plusieurs athlètes de la Côte-Nord se sont distingués en 2023 lors de grandes compétitions, notamment les deux éditions des Jeux du Québec (hiver et été), ainsi qu’aux Jeux autochtones de l’Amérique du Nord en Nouvelle-Écosse. Des athlètes Innus ont fait leur marque à ces Jeux de Halifax. C’est le cas de Leelou Vollant de la communauté de Uashat mak Maliotenam avec six médailles en natation. Mercedes St-Onge (médaillée d’argent au golf), Marley St-Onge-Pinette (médaillé d’argent en athlétisme) et Mikaël Mckenzie (bronze en cross-country) ont aussi vécu des moments de gloire.

La golfeuse de Uashat mak Maliotenam Mercedes St-Onge a décroché des médailles dans deux compétitions d’envergure en peu de temps. Après Halifax, elle a cumulé deux médailles et une 4e place en 4 jours aux Jeux du Québec à Rimouski.

En début d’année, la délégation de la Côte-Nord en judo a remporté quelques médailles aux Jeux du Québec de Rivière-du-Loup. La Septilienne Sara-Anne Beaudin a décroché la médaille d’or chez les U18, 30 ans après son père David. Il avait réalisé le même exploit aux Jeux de Baie-Comeau 1993.

Enfin, Team Dallaire de Sept-Îles a représenté le Québec au Championnat des clubs de Curling Canada Everest 2023 à Winnipeg.  L’équipe composée du skip, Cindy Dallaire, Karine Lachance, Nadia Tremblay, Christine Beaulieu et Joannie Riverin est venue bien près d,une participation à la ronde finale lors de l’événement en novembre. Pour se classer parmi l’élite du pays, les Septiliennes ont gagné en avril le championnat provincial, décrochant le titre de meilleure équipe féminine des clubs au Québec lors d’un match épique en finale provinciale à Sept-Îles.

La skip Cindy Dallaire est entourée de Joannie Riverin, Christine Beaulieu, Nadia Tremblay et Karine Lachance. (Courtoisie Team Dallaire, crédit photo : Julien Choquette)