Roberto Stéa: un conservateur, écolo et dévoué à la cause autochtone

Roberto Stéa

Le candidat du Parti conservateur du Québec dans Duplessis Roberto Stéa se définit comme un acteur de changement pour l’économie durable en harmonie avec les communautés autochtones du comté. À quelques jours du vote du 3 octobre, il est confiant d’être élu et de jouer un rôle important auprès de son chef Éric Duhaime.

Roberto Stéa regrette l’absence de débat public pendant la campagne électorale. Il croit avoir identifié les bons enjeux pour la Côte-Nord.

Il veut se battre contre le déclin démographique en priorité. Son chef lui a confié des responsabilités de porte-parole dans les dossiers autochtones.

Sur le terrain depuis un mois, le candidat conservateur sent l’opposition à la CAQ monter. Ses appuis viennent des jeunes travailleurs surtout.

«La CAQ a négligé la Côte-Nord et les citoyens s’en souviendront lundi», pense-t-il. Roberto Stéa croit que l’est de la Côte-Nord a avantage à miser sur un leader avec 25 ans d’expérience sur le territoire.

Entrevue avec Roberto Stéa, candidat du Parti conservateur du Québec dans Duplessis