Roger Vachon s’investit pour que son Marathon Mamu reprenne sa croissance d’antan

Roger Vachon continue de faire bouger les gens de Sept-Îles, Uashat mak Maliotenam en proposant des programmes de mise en forme. (Photo Facebook Roger Vachon)

Après une baisse de popularité après la pandémie, l’organisateur Roger Vachon souhaite une relance en force du Marathon Mamu Galeries Montagnaises 2024. Il a apporté quelques changements, mais conserve les mêmes objectifs : faire bouger les Innus et les Septiliens Mamu Ensemble et promouvoir la culture de sa nation.

Les inscriptions ont connu une croissance constante au Marathon Mamu pour atteindre plus de 800 coureurs et marcheurs en 2019. Mais la pandémie a changé la donne, malgré deux éditions virtuelles. Pour la 12e édition, Roger Vachon espère recréer un événement sportif rassembleur populaire.

En forme pour un Ironman

Le grand sportif Roger Vachon se souvient de ses années de ballon-balai, de volleyball et de hockey à prendre plaisir avec sa passion dans la cohabitation des Innus et des Septiliens. Il a même été président des deux associations de hockey mineur, Sept-Îles et Uashat mak Maliotenam. «Nous avons toujours bouger mamu ensemble!»

À 58 ans, Roger Vachon fait encore des marathons et même des Ironman (150 longueurs de piscine, 42,2 km à la course à pied et 180 km de vélo). Après trois participations au Ironman de Mont-Tremblant, l’athlète Innu se prépare pour celui de Lake Placid 2024. « Je me sens plus en forme que jamais, ce sera une belle expérience pour moi. »

Entrevue avec Roger Vachon, fondateur du Marathon Mamu

Roger Vachon continue de conseiller des groupes débutants ou avancés dans la remise en forme vers la réalisation de défis sportifs. Il proposera une série de vidéo pour les gens qui désirent se choisir un défi parmi les catégories du Marathon Mamu Galeries Montagnaises.

Marathon pour tous

Le Marathon Mamu Galeries Montagnaises se veut accessible à tous, avec une marche de la réconciliation de 1,5 km, en plus des courses sur 5, 10, 21,1 ou 42,2 km. Les inscriptions débutent cette semaine sur le web. Le comité organisateur affiche toute l’information sur sa page Facebook.

« Je commence un petit programme d’entraînement dans quelques jours pour les personnes qui n’ont jamais couru. Je leur lance le défi de faire un 5km au Marathon Mamu du 30 juin. »

Le thème est lancé par Roger Vachon qui promet le retour des traditions comme le repas de saumon fumé avant l’effort sportif. « Le slogan c’est bouger, rassembler et Mamu rapprocher les cultures. On se côtoie depuis longtemps, mais il y a encore des pas à faire. On ne se connaît pas tant », conclut Roger Vachon.