Sans subvention pour un complexe sportif, Sept-Îles active le Plan B pour remplacer l’aréna

Le remplacement de l'aréna Conrad-Parent n'est pas un luxe à Sept-Îles (Crédit photo: OmniSport)

La Ville de Sept-Îles confirme sa volonté de construire un nouvel aréna pour remplacer Conrad-Parent. Les élus activent le Plan B à la suite du refus du gouvernement du Québec de contribuer financièrement à la construction d’un complexe multisport sur la rue Jolliet.

Un mandat professionnel sera rapidement confié à une firme d’architecture pour la confection d’un plan fonctionnel et technique pour la construction d’un nouvel aréna, potentiellement annexé à l’aréna Guy Carbonneau. Par la suite, la Ville pourrait agrandir ou bonifier le futur bâtiment pour ajouter des gymnases et plateaux sportifs.

Le maire affirme que le conseil municipal est pleinement conscient des besoins en locaux des différents organismes de sports et de loisirs. Réjean Porlier reste convaincu que des installations de qualité sont un atout indéniable pour attirer de nouvelles familles à Sept-Îles.