Sauver des vies, même en vacances

Dany Boivin un paramédic même en vacances. (Photo : Courtoisie)

Dany Boivin est ambulancier depuis le début de sa vingtaine. Un homme de cœur, altruiste et dévoué. Durant ses vacances familiales en Gaspésie la semaine dernière, il n’a pas hésité une seule seconde à venir en aide à un homme en arrêt cardio-respiratoire. Sa vivacité et son expérience, jumelées au travail de tous les gens impliqués, aura permis de sauver une vie.

Dany, sa conjointe Martine et leurs deux filles étaient en vacances sur un terrain de camping en Gaspésie, profitant de quelques jours de détente. Mais, un ambulancier n’est jamais complètement au repos, il demeure toujours prêt à agir en moment de détresse.

Un homme sur le même terrain de camping que Dany et sa famille a fait un arrêt cardio-respiratoire. Grâce à l’intervention d’un policier qui était au même endroit, de la mère de sa conjointe qui est venue le chercher à la course, Dany a commencé son massage cardiaque, qui a permis à l’homme en détresse de quitter le camping avec un pouls.

« Malgré les croyances populaires, il arrive rarement qu’un paramédic arrive à réanimer un patient en arrêt. Tout est une question de secondes pour que le massage soit efficace. », partage la conjointe de Dany avec admiration et impressionnée du travail d’équipe qui s’est déroulé cette journée là sur le terrain de camping.

Un bon samaritain avait déjà commencé les manœuvres de réanimation à l’arrivée de Dany, alors que l’homme n’avait plus de pouls. Le paramédic de Port-Cartier/Sept-Îles a continué le massage cardiaque, jusqu’à l’arrivée des secours et du défibrillateur.

Après 4 défibrillations, un travail d’équipe hors-pairs et le professionnalisme de Dany, le malade est reparti vivant du camping et a pu se diriger vers l’hôpital le plus près pour recevoir les soins appropriés.

Dany sauve des vies au quotidien, c’est son métier, mais le faire durant ses vacances démontre les qualités de l’homme qu’il est, et l’expertise qu’il a dans son métier.