Semaine Québécoise des personnes handicapées| Un recueil en hommage à leur différence

Julie Dubé et Louise Vigneault

La semaine Québécoise des personnes handicapées tire à sa fin. Un nouveau recueil a été distribué, afin de mettre en lumière des individus uniques, mais si attachants. Les personnes atteintes vivent leur lot de défis, mais également les proches aidants et les bénévoles qui les entourent.

Le recueil nommé «Rien ne m’arrête » rend hommage aux personnes handicapées décédées ayant prouvé que tout est possible, malgré leurs limites. Sans oublier les aidants naturels et les bénévoles qui se dévouent afin de rendre leur vie meilleure.

Entrevue avec Louise Vigneault et Julie Dubé du Module d’épanouissement à la vie

Le petit livret est rempli d’histoires touchantes et inspirantes de personnalités ayant tracé le chemin de la différence dans Sept-Rivières. Que ce soit Raphael Lejeune, Shirley Tremblay, Audrey Meunier, Léda Pinette, Caroline Desrosiers, Marie-Joëlle Vigneault, Guy Pelletier, Jeannine Otis, Mélissa Richard, Véronique Ouellet, Thérèse Lavoie et Tryna Enfield qui ont tous contribué à l’épanouissement des personnes vivant avec un handicap, peu importe leur rôle.

Il ne faut pas passer sous silence des personnes très importantes tel qu’Annie Tremblay, qui a atteint sa majorité dans son dévouement pour la cause. Il y a aussi Léda et Audrey. Rien ne les arrêtait. Elles ne sont peut-être plus sur terre actuellement, mais leur image de bonté continue à se propager dans le cœur des gens.