Sept-Îles a honoré son fils le plus célèbre en retirant le chandail 21 de Carbo

Jocelyn Gagnon a remercié son vieux chum Guy Carbonneau devant quelques dignitaires dont une autre vedette de la LNH Jocelyn Thibault.

Vibrant hommage à Guy Carbonneau hier soir à l’aréna Conrad-Parent de Sept-Îles: une cérémonie a retiré le chandail numéro 21. Entre deux parties impliquant des équipes de la Côte à la Coupe Dodge, Carbo a été accueilli au centre de la glace par une haie d’honneur de jeunes hockeyeurs de sa ville natale.

Il a reçu une œuvre de l’artiste peintre professionnel aussi natif de Sept-Îles Christian Duguay. Une grande banderole a été hissée au toit de l’aréna. Elle sera déménagée dans l’aréna Guy Carbonneau d’ici la démolition de Conrad-Parent.

Ami d’enfance de Carbo et ancien président de l’Association de hockey mineur Jocelyn Gagnon, le président actuel Steeve Lebel et le maire Steeve Beaupré ont rendu hommage à l’ambassadeur de Sept-Îles. Ils ont rappelé comment il est précieux pour les jeunes hockeyeurs d’avoir des modèles de réussite professionnelle.

Sept-Îles est gâtée avec l’impressionnante carrière de Guy Carbonneau qui a gagné de prestigieux trophées comme la Coupe Stanley, en plus d’être une idole comme ancien Capitaine et entraîneur du Canadien de Montréal. Les jeunes présents à l’aréna de Sept-Îles pour cette première soirée du championnat provincial Coupe Dodge M-13 BB ont aussi profité de la présence d’une autre vedette de la Ligue Nationale de Hockey, l’ancien gardien des Nordiques et des Canadiens entre autres Jocelyn Thibault, devenu directeur général de Hockey Québec.

Lire aussi : «La meilleure glace à Sept-Îles dans les années 1960 pour se développer, c’était le lac Daigle» – Carbo