Sept-Îles compte sur une trentaine d’employés pour l’enlèvement de la neige

La Ville a opéré dans des hivers à rigueur variable depuis la mise en place d'un nouvelle politique de déneigement.

Pas de pénurie de main-d’œuvre au sein de l’équipe affectée au déneigement à la Ville de Sept-Îles. Qu’elle arrive en octobre, en novembre ou en décembre, qu’importe! Une trentaine d’employés et tout l’équipement nécessaire sont prêts depuis trois semaines déjà à nettoyer la première bordée.

L’équipe de travailleurs dévoués à rendre la circulation sécuritaire sur 280 km, sous la responsabilité de la Ville, dans les intempéries de l’hiver, s’est renouvelée au fil des ans et l’on peut être fier des gestionnaires, opérateurs et mécaniciens d’expérience, selon le directeur des Travaux publics à la Ville Michel Tardif

Entrevue avec Michel Tardif le directeur des Travaux publics Ville de Sept-Îles

Quatre ans après la décision des élus de souffler la neige sur les terrains privés, plusieurs citoyens conservent une certaine amertume, admet Michel Tardif. Chaque année, Sept-Îles ajuste ses priorités à la lumière des commentaires et plaintes des citoyens.

Lire aussi : Le programme septilien de déneigement est en place pour l’hiver