Ski de Fond | Les premières neiges font le bonheur du club Rapido de Sept-Îles

Mario Landry est le président du club Rapido de Sept-Îles (Photo Benjamin Ducornait - Macotenord.com)

Les sentiers de ski de fond sont officieusement ouverts depuis les premières neiges. Cinq kilomètres de pistes ont été préparées et damées près du centre de plein air du Lac des Rapides pour permettre à ceux qui le souhaitent de commencer à en profiter. 

La saison du club sera officiellement lancée avec les portes ouvertes qui auront lieu le 10 décembre. D’ici là, les fondeurs peuvent venir s’adonner à leur loisir sur les pistes déjà prêtes. « C’est aussi l’occasion pour des nouveaux de venir découvrir le club et nos pistes », affirme le président du club nouvellement élu, Mario Landry.

Un loisir de plus en plus populaire

Le club a fini la saison précédente avec 384 membres. Déjà presque 200 adeptes ont pris leur carte pour cette nouvelle année de ski de fond. 

« La prévente fonctionne vraiment très bien », se réjouit Mario Landry. Il faut dire que les pistes septiliennes valent vraiment la peine. « Ceux qui viennent de l’extérieur nous disent que c’est paradisiaque ».

« Ça prend un chalet qui a de l’allure » 

La popularité du ski de fond témoigne du besoin d’avoir des infrastructures adéquates. 

«La municipalité est au courant, ça fait 12 ans qu’on est dans des roulottes », explique le président du club qui a bon espoir que le problème soit réglé dans les deux prochaines saisons. 

Il faut être patient car l’emplacement appartient à la Ville. Même si le club avait le financement nécessaire, il ne pourrait pas construire sa propre installation. 

Entrevue complète avec le président du club de ski Rapido de Sept-Îles, Mario Landry.