Tempête Fiona l Sept-Îles accueille en dernière minute 3 navires de croisière

Le Queen Mary 2 à Sept-Îles en 2017

Destination Sept-Îles Nakauinanu s’apprête à vivre une semaine historique. L’escale de Sept-Îles recevra au moins 3 navires de croisière supplémentaires les prochains jours après que la tempête Fiona ait forcé les compagnies de croisières à revoir leur itinéraire. 

Plusieurs installations ont été endommagées dans les Maritimes par le passage de l’Ouragan Fiona, ne permettant pas aux bateaux de croisières de faire leurs escales prévues. Le Quai des Croisières de Sept-Îles recevra ainsi au moins cinq navires en six jours le 27, 28 et 29 septembre ainsi que le 2 et 3 octobre. Destination Sept-Îles Nakauinanu connu autant d’escales en si peu de temps. 

Sur les cinq bateaux de croisières prévus en une semaine, seuls deux étaient à l’agenda : l’accueil du Silver Whisper le 2 octobre et le majestueux Queen Mary 2, qui sera à quai le lundi 3 octobre.

Trois navires viennent s’ajouter au programme à la dernière minute. « Ça va commencer en grand, avec l’arrivée du Carribean Princess, qui accostera mardi, le 27 septembre, avec une possibilité de 3000 passagers, plus les membres d’équipage. On mettra tout en place pour pouvoir leur offrir le meilleur accueil qui soit, dans les circonstances », a affirmé la cheffe d’escale, Suzanne Cassista.

Besoin urgent de main d’œuvre

Le port de Sept-Îles possède les installations nécessaires à l’accueil d’autant de navires à la suite, explique la cheffe d’escale. Mais c’est plus difficile de trouver la main d’œuvre nécessaire à la dernière minute. 

Guides et animateurs bilingues ou anglophones sont recherchés pour aider les croisiéristes à se retrouver dans Sept-Îles ou pour les guider dans les différentes excursions qui pourraient être organisées. Les personnes intéressées par cet emploi rémunéré peuvent contacter Suzanne Cassista au 418-965-1376.