Transport scolaire l Le CSS du Fer rassure avant la rentrée

Photo Benjamin Ducornait Arsenal Media

Le Centre de services scolaire du Fer, qui couvre les secteurs de Sept-Îles, Port-Cartier et Fermont, rassure qu’il n’y aura pas de rupture de service à la rentrée. Même si le contrat avec le transporteur n’est pas encore renouvelé, les deux parties se sont entendus pour assurer le service.

Comme ailleurs, les contrats de transports sont en cours de renouvellement dans la région. Même s’il n’y aura pas de signature officielle d’ici la rentrée, le directeur général du Centre de services scolaire du Fer, Richard Poirier, se veut rassurant expliquant que le transport se fera le 29 août.

« Il reste des étapes, il y a encore des pourparlers et des échanges avant de soumettre l’entente au Conseil d’Administration », ajoute le directeur général.

Rappelons qu’à l’échelle de la province, le ministère de l’Éducation a nommé ce mardi 17 août un médiateur pour tenter de sortir de l’impasse dans les négociations qui menace d’une rentrée sans autobus pour des milliers d’élèves. À moins de deux semaines de la rentrée, près de 25% des contrats visant le transport des élèves par autobus jaunes ne sont toujours pas renouvelés.

La Fédération des transporteurs par autobus (FTA) réclame des augmentations de tarifs allant de 20 à 25 %.