Transports Québec financera 86 chantiers sur la Côte-Nord en 2020

Il faut s’attendre à quelques entraves à la circulation lors de la réouverture de la Côte-Nord. Le ministère québécois des Transports coordonnera 86 chantiers sur les routes et dans des aéroports de la région en 2020 et 142 chantiers sur 2 ans.

Entre Sept-Îles et Tadoussac, plusieurs petits chantiers sont prévus sur la Route 138, pas tous en même temps, au cours de la saison des travaux qui a débuté hier. Dans la MRC des Sept-Rivières, Transports Québec prévoit entre autres améliorer le chemin des Forges de Moisie. Huit chantiers routiers sont prévus sur le territoire de Port-Cartier et 11 sur celui de la Ville de Sept-Îles.

Les plus importants investissements vont à la Route 389 avec deux chantiers, dont un sur plus de 20 km. Le gouvernement prépare aussi le terrain pour des investissements dans le projet prioritaire des leaders politiques, le prolongement de la Route 138. Deux tronçons avanceront d’ici 2 ans, dont celui de Kégaska à La Romaine. Le gouvernement du Québec en est encore à la planification du désenclavement de la Basse-Côte-Nord, explique la porte-parole de la Direction régionale de Transports Québec Sarah Gaudreault.  

Le ministère des Transports n’a reçu aucune directive pour favoriser les entrepreneurs de la Côte-Nord lors de l’attribution de contrats pour les 538,9 millions de dollars prévus sur deux ans pour améliorer la Route 138, la Route blanche et des aéroports en Basse-Côte-Nord.