Un bilan de la saison touristique encourageant pour la Côte-Nord

75 % des visiteurs choisissent la Côte-Nord pour son côté nature (Photo Benjamin Ducornait)

Tourisme Côte-Nord dévoile aujourd’hui son bilan pour la saison estivale 2022. La région poursuit sa croissance par rapport à l’année de référence de 2019. La saison a notamment été marquée par le retour de la clientèle internationale et des taux d’occupation record en mai et septembre. 

Les attentes étaient nombreuses en 2022, considérant la saison exceptionnelle 2021, en plein cœur de la pandémie et alors que les voyages à l’étranger étaient impossibles.

Les 20 bureaux d’accueil touristique de la région ont accueilli du 1er mai au 30 septembre 94 655 visiteurs. C’est une légère baisse par rapport à 2021 (96 477 visiteurs), étant donné la réouverture des frontières internationales aux voyageurs.

C’est toutefois presque 20 000 visiteurs de plus que l’année de référence de 2019 où 75 774 visiteurs étaient passés par des bureaux touristiques. 

Une saison plus longue ?

Le taux d’occupation des hébergements touristiques de la Côte-Nord démontre que les mois de mai et de septembre sont de plus en plus populaires. Avec un taux d’occupation de 49% en mai et 61% en septembre, l’achalandage est même meilleur qu’en 2021. 

Les mois estivaux de juillet et août ont connu respectivement des taux d’occupation de 69 et de 78%.

Le retour des touristes étrangers

Après deux années d’absence, la région a pu profiter du retour de la clientèle internationale. Si la majorité des visiteurs (84 %) proviennent du Québec, 11 % viennent d’Europe, 4 % du Canada et 1 % des États-Unis. 

Tourisme Côte-Nord note quelques bons coups comme la campagne de promotion de la destination et la création d’une collection d’autocollants qui ont eu des impacts positifs sur l’achalandage touristique de la Côte-Nord.