Un député conservateur à Québec pour représenter la Côte-Nord : Éric Duhaime y croit

Le chef Éric Duhaime et la candidate du PCQ Marie-Reine Raymond à Baie-Comeau

Les régions ressources comme la Côte-Nord sont perdantes avec le gouvernement de la CAQ. La vedette radio de Québec Éric Duhaime y a cru, que François Legault ferait avancer le Québec. Au sortir de la pandémie, il se définit comme un CAQ-u, un caquiste déçu comme bien des Nord-Côtiers, pense celui qui a joint le Parti Conservateur.

Le chef du PCQ Éric Duhaime a passé deux jours sur la Côte-Nord en précampagne électorale pour présenter ses candidats pour le scrutin du 3 octobre : Roberto Stéa de Sept-Îles et Marie-Reine Raymond de Baie-Comeau.

En entrevue dans les radios d’Arsenal Média hier à Sept-Îles, le chef conservateur a affirmé que le slogan lancé en début de semaine par sa formation politique « Libre chez nous », s’applique bien sur la Côte-Nord. Éric Duhaime prend acte et soutiendra les gens de la région, qui veulent que leurs taxes servent à construire un pont à Tadoussac.

Entrevue avec Éric Duhaime et Roberto Stéa 7 juillet 2022 Plaisir 94,1 FM
Éric Duhaime chef du PCQ et Roberto Stéa, candidat dans Duplessis

Il faut cesser d’envoyer des chèques aux Autochtones. Ils doivent plutôt s’enrichir à partir de l’exploitation des ressources du Nitassinan et décider de leur propre développement, croit le chef Duhaime.

Le Parti conservateur du Québec propose une décentralisation des pouvoirs vers les régions. Le groupe d’Éric Duhaime devient une force politique montante à chaque nouveau sondage, parce que François Legault n’a pas fait les changements promis et a mal géré la crise COVID, calcule le chef du parti.

Éric Duhaime suggère des baisses d’impôt et une relance des projets d’exploitation responsable des hydrocarbures, mais admet que l’île Anticosti n’est pas le meilleur endroit pour commencer.

Entrevue avec Éric Duhaime 7 juillet 2022 O 99,1 avec l’animateur Kevin Dulac

Le PCQ mise sur un Septilien impliqué dans le développement économique depuis plus de 25 ans, Roberto Stéa dans le comté de Duplessis. Originaire d’Haïti Marie-Reine Raymond, qui travaille dans une résidence pour aîné du réseau de la santé à Baie-Comeau, sera la candidate dans le comté René-Lévesque.

Lire aussi: Éric Duhaime veut Roberto Stéa pour défendre les gens de Duplessis avec son Parti conservateur