Un discours émouvant de Marilène Gill au Parlement du Canada sur l’épilepsie

La députée de Manicouagan au Bloc Québécois, Marilène Gill, a fait un discours émouvant au Parlement du Canada sur l’importance de sensibiliser les gens à l’épilepsie. Le samedi 26 mars sera la Journée Lavande, cette journée vise à diminuer les préjugés contre ce problème neurologique tout en sollicitant les personnes concernées à s’impliquer dans leur communauté. Son fils de 4 ans, Ulysse, souffre lui-même de ce trouble neurologique depuis qu’il a 10 mois.

« C’est avec émotion, reconnaissance et conviction que je prends aujourd’hui la parole en cette chambre pour souligner la Journée Lavande pour l’épilepsie. Émotion parce que je suis la maman d’Ulysse, un petit garçon de 4 ans extraordinaire au prise avec ce trouble neurologique qu’est l’épilepsie et ça depuis qu’il a 10 mois à peine.

Reconnaissance parce que les quelques 100 000 Québécois qui vivent avec ce trouble peuvent compter sur des professionnels de la santé, des organisations dont Épilepsie Québec et des gens comme vous et moi qui les soutenons.

Conviction parce que j’ai la certitude que l’ensemble des gestes de soutien que nous posons, concrets, comme soutenir les organismes dédiés à l’épilepsie ou encore symboliques comme porter la couleur lavande, améliorent la vie des gens qui vivent l’épilepsie.

En mon nom et au nom du Bloc Québécois, merci de témoigner toute votre bienveillance et votre solidarité le 26 mars en portant la couleur lavande pour tous les Ulysse de ce monde ».