Un itinérant endormi dans une poubelle à Sept-Îles évite de justesse d’être éjecté dans le camion

Un itinérant dormait dans cette poubelle derrière la salle de cinéma à Sept-Îles hier matin, lors de l'arrivée du camion de cueillette.

Un itinérant a évité de justesse de se faire éjecté d’une grande poubelle brune dans laquelle il s’était endormi hier matin derrière la salle de cinéma du boulevard Laure. Les employés de l’entreprise Innu Construction l’ont vu juste avant la manœuvre pour vider le bac dans le camion.

«C’est la deuxième fois que ça nous arrive», affirme le contremaître d’Innu Construction Réal Jourdain. C’est le cauchemar de mes chauffeurs ces risques-là. On ne veut pas faire mal à personne, mais on ne peut pas ouvrir chaque poubelle.»

Réal Jourdain précise que ses employés font attention depuis la découverte d’un premier itinérant dans une poubelle de dimension commerciale au centre-ville de Sept-Îles. Hier matin, il a prévenu les policiers. L’itinérant s’est réveillé lorsque le camion de cueillette des ordures a saisi le containeur dans lequel il s’était réfugié pendant la nuit. L’individu a ouvert le couvercle. Il a attendu que le chauffeur cesse la manœuvre amorcée, puis il a quitté avant l’arrivée des policiers vers 10h15.

La porte-parole de la Sûreté du Québec Nancy Fournier se questionne sur la façon d’éviter qu’un accident plus grave ne survienne. En attendant, elle se réjouit que personne n’ait été blessé lors de l’événement hier matin.