Un lac nord-côtier en lice pour être le toponyme coup de foudre de l’année

Le Lac du Raidillon, situé sur le territoire non organisé de Lac-Walker, fait partie de la liste des finalistes pour être le toponyme coup de foudre du public en 2024.

La Côte-Nord sera-t-elle cette année encore choisie par le public ? Après le Lac aux Étoiles-Qui-Craquent qui a reçu le plus de votes du public en 2023, c’est une fois de plus le nom d’un lac de la Côte-Nord qui se retrouve dans la liste des finalistes du concours.

Lire aussi – Lac aux Étoiles-Qui-Craquent : le toponyme coup de foudre de l’année est dans la région

Pour une cinquième année, la Commission de toponymie du Québec a sélectionné 12 noms de lieux parmi tous ceux qui ont été officialisés au cours de l’année précédente. Le lac du Raidillon, qui est cette année en lice, est d’une superficie d’environ 15 ha.

Situé à environ 40 km à l’est du réservoir Manicouagan, il doit son nom à ses berges qui sont particulièrement abruptes, ce qui rend difficile de le longer. Le mot «raidillon» désigne en effet une partie d’un chemin qui est en pente raide sur une faible longueur.

Les Québécois ont jusqu’au 1er février pour choisir leur coup de cœur dans cette liste :
– 3e rang du Vieux-Verbal, Saint-Calixte (Lanaudière);
– Boisé de l’Ocarina, Boucherville (Montérégie);
– Chemin Rupicole, Potton (Estrie);
– Lac du Raidillon, Lac-Walker (Côte-Nord);
– La Venise des Castors, Lac-Pikauba (Capitale-Nationale);
– Parc du Flottage, Rimouski (Bas-Saint-Laurent);
– Parc du Plus-Petit-au-Plus-Grand, Saint-Onésime-d’Ixworth (Bas-Saint-Laurent);
– Rue du Minot-de-Pommes, Petite-Rivière-Saint-François (Capitale-Nationale);
– Rue du Train-de-Neige, Sainte-Adèle (Laurentides);
– Sentier d’un Flâneur, Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale);
– Trou des Campions, Saint-Pierre-de-Broughton (Chaudière-Appalaches);
– Verrou du Malin, Lac-Jacques-Cartier (Capitale-Nationale).

Le choix des 12 finalistes (parmi 1 500 noms de lieux officialisés) est établi en fonction, notamment, de l’originalité des toponymes, de leur capacité à inspirer des images fortes et de leur contribution en matière de promotion du patrimoine culturel. Le vote s’effectue en ligne sur le site internet de la Commission de toponymie du Québec.

Le toponyme coup de foudre du public sera dévoilé le 8 février prochain, en même temps que celui de la Commission.