Un niveau d’excellence en recherche et innovation pour le Cégep de Sept-Îles

Le Cégep de Sept-Îles (Photo Benjamin Ducornait - Macotenord.com)

Le Cégep de Sept-Îles s’est bien classé dans le palmarès canadien de la recherche collégiale (Canada’s Top 50 Research Colleges 2023) qui a été dévoilé la semaine dernière.

L’institution collégiale termine au 22e rang d’un classement qui regroupe 185 établissements au pays et qui a été réalisé par l’organisme Research Infosource. C’est une avancée importante dans ce classement puisque dans la précédente édition, le Cégep de Sept-Îles avait terminé 63e.

Top 10 au Québec

Le Cégep de Sept-Îles se positionne même au 6e rang parmi les 48 cégeps de la province québécoise. Le directeur général du Cégep s’est dit fier des résultats qui attestent de l’engagement du cégep envers l’excellence en recherche et en innovation.

« Je tiens à remercier et féliciter tous ceux et celles qui participent à cette importante mission du Collège et qui, par leurs efforts, contribuent de façon importante au développement de notre communauté », a mentionné David Beaudin.

Un employeur d’étudiants

Le Collège s’est aussi démarqué dans le palmarès comme un employeur de choix. Il est le 5e plus important employeur d’étudiants rémunérés de sa catégorie au pays alors que pas moins de 34 étudiants collégiaux et universitaires ont pu contribuer aux différents projets de recherche dans la dernière année.

Le Collège compte d’ailleurs sur ces différentes unités de recherche, soit l’Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI), le Centre d’expertise ferroviaire RAIL (CEFRAIL) et le Centre de recherche et d’innovation en intelligence énergétique (CR2ie).

« Dans les dernières années, les centres ont connu une croissance rapide et fait leur place au sein de l’établissement d’enseignement, mais aussi de la région, devenant ainsi aujourd’hui des acteurs incontournables du développement technologique au Québec », précise le Cégep par voie de communiqué.