Un nouveau pavillon du «Savoir de nos grands-mères» est en construction à Ekuanitshit

Le nouveau bâtiment valorisera l’utilisation du bois dans sa construction, pour mettre de l’avant les valeurs de développement durable chères à la communauté d’Ekuanitshit.

Deux organismes communautaires offrant des programmes dédiés aux femmes d’Ekuanitshit logeront au futur Pavillon Innu-Natukuna. La première pelletée de terre a été effectuée vendredi par le chef Jean-Charles Piétacho et plusieurs dignitaires.

Le pavillon permettra la mise en œuvre du programme Eshikatiut Tshukuminu, ce qui signifie «Savoir de nos grands-mères». Il vise une transmission entre les générations des savoirs artisanaux, tels que le tannage de peaux, le perlage, le tressage de raquettes, la confection de vêtements, la fabrication de mocassins, de jouets et de bijoux traditionnels.

Partage intergénérationnel

Innu-Natukuna pourrait se traduire par «Pharmacie traditionnelle». L’initiative intègrera des connaissances sur la cueillette, le séchage et la transformation de plantes pour la fabrication de remèdes.

Ce nouveau bâtiment profitera à toute la communauté, assure le Chef Jean-Charles Piétacho . «Il servira d’espace de production, d’éducation et de transmission des savoirs ancestraux et du nomadisme innu. Le Pavillon planifiera des voyages à l’intérieur du territoire», explique-t-il avec fierté.

Construction écolo

Par respect de l’environnement, le bâtiment valorisera l’utilisation du bois dans sa construction, pour mettre de l’avant les valeurs de développement durable chères à la communauté. Des œuvres d’art réalisées par les artistes Innues Lydia Mestokosho, Louise Washaulno, Claudia Collard et Mannuella Pokue seront également intégrées à l’architecture du bâtiment.

Le Conseil des Innus d’Ekuanitshit a obtenu le soutien du Fonds d’initiatives autochtones et de Développement économique Canada. Le Pavillon intégré un processus de cocréation par les firmes EVOQ Architecture et Ashini Consultants. Le nouveau bâtiment sera érigé Constructions Mackenzie. L’inauguration est prévue pour l’automne 2024.

La ministre du Tourisme du gouvernement Trudeau Soraya Martinez Ferrada croit au développement des collectivités de toutes tailles, dans toutes les régions. «Je suis convaincue que les Innus d’Ekuanitshit s’approprieront le nouveau pavillon et que la qualité de vie s’en trouvera améliorée».