Un plan de pêche au crabe pour protéger la ressource en Moyenne-Côte-Nord

Les premiers débarquements de crabe des neiges auront lieu dimanche à Sept-Îles.

Les avis scientifiques incitent à la prudence avec une baisse importante des quotas de pêche au crabe des neiges dans la vaste zone 16 s’étendant de Pointe-des-Monts à Natashquan. La pêche y débute le jeudi 1er avril, confirme le plan de pêche publié vendredi.

Le gestionnaire de la pêche au crabe des neiges de l’agence innue AMIK Serge Langelier rappelle que l’industrie devra traverser son année de creux de recrutement. Les tableaux de bord des 53 pêcheurs des deux dernières saisons, les études dans la Baie-Sainte-Marguerite et les relevés post-saisons sont peu encourageants. La baisse des quotas contribue à une hausse du prix en poissonnerie et sur les marchés extérieurs.

Tous ces indicateurs pointent vers une gestion prudente de la ressource. Une autre baisse de 15% s’impose pour 2021, après celle de 25% l’an dernier et de 15% en 2019. Serge Langelier croit qu’il faut voir à long terme.

Entrevue avec Serge Langelier Agence Amik et Marilou Vanier Créneau d’excellence Ressources Marines

Le crabe des neiges subit des pertes d’habitat dans certaines zones de pêche du Saint-Laurent, conclut une récente étude de l’Institut Maurice-Lamontagne du Ministère des Pêches et des Océans. Selon Serge Langelier de l’Agence Amik, l’industrie n’aura pas le choix d’avoir une vision globale qui considère les observations scientifiques sur le réchauffement de la température de l’eau du golfe et ses impacts sur les espèces marines.