Une centaine d’étudiants adultes pour la 4e rentrée au CRÉA à Uashat

Le Centre régional d’éducation des adultes Mitshapeu offrira une formation de base de 4 mois à 16 étudiants qui deviendront pompiers. Ils recevront ensuite d'autres cours de perfectionnement.

Le jeune Centre régional d’éducation des adultes à Uashat répond aux attentes des communautés innues de la Côte-Nord. Inauguré en 2019, il a diplômé ses premiers finissants l’an dernier. Une centaine d’étudiants amorcent une nouvelle année scolaire pour compléter un diplôme d’études secondaires ou une formation professionnelle.

Le CRÉA démarre trois programmes qui déboucheront sur des emplois dans la grande industrie sur le Nitassinan de la Nation innue. Les deux premières cohortes de diplômés ont suivi le programme de protection et exploitation du territoire faunique. Ils ont trouvé des emplois dans leurs communautés.

En permettant à plusieurs jeunes Innus de décrocher un DES, le centre fournit une plus grande clientèle autochtone au cégep et au pavillon universitaire de Sept-Îles. La directrice du secteur éducation au conseil de bande d’Uashat mak Mani-utenam Vicky Lelièvre juge la croissance des inscriptions intéressante.

«Le CRÉA répond bien aux besoins dans les communautés.», affirme-t-elle. Le Centre s’associe au Conseil des Innus d’Unamen Shipu pour une formation professionnelle en Basse-Côte-Nord des futurs travailleurs du chantier de la route 138.

À Uashat/Sept-Îles, le centre autochtone d’éducation des adultes propose des formations professionnelles de mécanicien de chantier, menuiserie et opérateur de machinerie forestière.