Une dizaine de gros chantiers municipaux démarreront en 2023 à Sept-Îles, dont le dernier sera la construction de l’aréna

L'aréna Conrad-Parent arrive en fin de vie. «Pas le choix de déposer maintenant des demandes de financement.»

Les mises en chantier par la Ville de Sept-Îles seront nombreuses en 2023 et encore plus en 2024. Le conseil municipal a activé lundi soir des projets d’envergure pour l’usine d’eau potable, le réseau d’aqueduc vers Moisie-Maliotenam et la traverse de chemin de fer de la rue Holliday entre autres. Pour la construction d’un nouvel aréna, le démarrage s’effectuera en toute fin d’année.

Le maire Steeve Beaupré a été emballé en voyant les plans du futur bâtiment qui remplacera l’aréna Conrad-Parent. L’architecte Septilien et ex-hockeyeur de la Ligue Junior Majeur Jean-François Gagnon progresse vers la version finale. Il est le fils d’un grand bénévole qui a œuvré à la cause du hockey mineur à Sept-Îles pendant de nombreuses décennies «Toto» Gagnon.  

Eau potable, égouts, rénos…

Certain projets qui aboutissent en 2023, cheminent depuis 2 ou 3 ans, rappelle le directeur général Patrick Gwilliam. Les villes doivent faire approuver les règlements d’emprunt par le ministère des Affaires municipales et les plans et devis par celui de l’Environnement.

Entrevue avec Patrick Gwilliam, directeur général Ville de Sept-Îles

La Ville de Sept-Îles reçoit de l’aide financière pour plusieurs travaux. Le gouvernement du Québec verse par exemple 6,7M$ pour l’usine d’eau potable sur des travaux qui coûteront plus de 15M$. Les élus ont approuvé lundi des dépenses de 10M$ pour des améliorations du réseau routier, 5M$ serviront à reconstruire une partie de la rue Napoléon. Ils ont aussi résolu de dépenser 2,9M$ pour remplacer des chaudières au Centre socio et au Complexe des travaux publics.

S’ajoutent à cette liste, quelques chantiers privés, ceux prévus pour l’agrandissement de l’Hôpital et la construction d’un nouveau pavillon au Cégep.

La Ville a mandaté sa corporation Développement Économique Sept-Îles pour trouver des solutions pour maximiser les retombées locales et solutionner le problème de l’hébergement des travailleurs de la construction de l’extérieur.

Nouvelle SPCA bientôt

Le chantier de construction des nouvelles installations de la Société de protection des animaux se termine en février. Le nouveau Refuge des animaux plus spacieux que celui de la rue Holliday arrive à point, selon le DG Patrick Gwilliam. L’organisme fait encore face à une forte demande des animaux abandonnés depuis la fin de la pandémie.

La Ville de Sept-Îles verse 205 000$ pour le fonctionnement annuel de la SPCA Côte-Nord, en plus d’avoir financé la nouvelle construction. Le maire Steeve Beaupré a invité cette semaine en séance publique les amis des animaux à contacter la SPCA, qui recherche toujours des familles d’accueil pour chats et chiens.