Une loi privée de la députée aide le Port de Havre-Saint-Pierre à rester concurrentiel

Les installations portuaires de Havre-Saint-Pierre (Crédit Photo cruisemapper.com)

La loi privée de la députée de Duplessis Lorraine Richard pour accorder un régime particulier au port de Havre-Saint-Pierre a été adoptée vendredi à l’Assemblée nationale à Québec. L’administration portuaire pourra exploiter son plein potentiel de développement et demeurer concurrentielle, se réjouit le Pdg de la corporation du port au Havre, Anthony Cormier.

Le maire Pierre Cormier précise qu’aucun port ne paye de taxe municipale au Québec. Celui de Havre-Saint-Pierre se retrouvait dans une situation fragile.

Pierre Cormier, maire Havre-Saint-Pierre

Pour 2019, l’administration portuaire devait payer 250 000$ de taxe, alors qu’elle cumule des revenus de 500 000$. Selon le PDG Anthony Cormier, la meilleure contribution du Port pour la municipalité de Havre-Saint-Pierre, c’est qu’il exerce bien son rôle de moteur du développement avec de meilleurs retombés économiques et touristiques.