Une nouvelle carte toponymique qui met en lumière des noms de lieux autochtones

Nouvelle carte toponymique qui met en lumière des noms de lieux abénakis, innus, naskapis et wendat particulièrement significatifs.

La Commission de toponymie du Québec a dévoilé une nouvelle carte toponymique qui met en lumière des noms de lieux abénakis, innus, naskapis et wendat particulièrement significatifs. Parmi la centaine de toponymes présents sur la carte, 43 proviennent de la région de la Côte-Nord.

La Commission explique sur son site internet que ces noms ont été retenus par des représentants de communautés autochtones en raison de leur valeur sur le plan culturel, que ce soit parce qu’ils désignent des entités géographiques importantes dans l’histoire des communautés ou encore parce qu’ils revêtent une symbolique forte pour elles.

La carte disponible gratuitement sur internet possède aussi des extraits sonores, enregistrés par des membres des communautés représentées, qui permettent d’entendre la prononciation des toponymes.

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones, salue l’initiative de la Commission, selon lui, la carte permet de mettre en relief les noms autochtones qui font partie de notre héritage collectif. « Cet outil contribuera à mieux faire connaître la richesse de cet héritage et permettra de se rapprocher. », indique le ministre.