Une nouvelle Fondation à Sept-Îles en l’honneur de Guillaume Tremblay

Guillaume Tremblay

C’est aujourd’hui qu’a été lancé la nouvelle Fondation Guillaume Tremblay, en l’honneur de la fête de ce dernier. Cet organisme vise à honorer ce jeune homme qui a marqué les esprits de la communauté septilienne, il est décédé d’un cancer le 20 juillet 2017.

La nouvelle Fondation fera la promotion du développement culturel, favorisera l’autonomie ainsi que le sens des responsabilités chez les jeunes et, finalement, valorisera les voyages de développement personnel. Elle participera à la consolidation de la confiance en soi chez les jeunes par la promotion d’activités culturelles innovatrices et aussi en favorisant des projets jeunesse qui aident à former le développement personnel.

La Fondation Guillaume Tremblay a comme vision de devenir un acteur significatif en ciblant le mieux-être des jeunes par l’entremise des arts de la scène et de voyages de développement personnel. Pour arriver à ses buts, l’organisme tiendra des événements tout au long des années et tentera également de s’associer à des entreprises ou des organisations de la région pour amasser des fonds. 

Guillaume Tremblay

« Décédé le 20 juillet 2017 à l’âge de 20 ans d’un cancer s’étant attaqué à ses poumons, Guillaume Tremblay prenait une grande place dans le milieu culturel d’où il a grandi. Dès ses plus jeunes années, Guillaume partageait sa passion du théâtre notamment avec la Troupe de théâtre de l’école Jacques-Cartier, le Masque d’Or, les troupes de théâtre du profil art dramatique aux écoles Jean-du-Nord et Manikoutai et la troupe de théâtre La Patente. Au secondaire, il découvrit l’une de ses plus grandes passions : l’improvisation. Faisant premièrement partie de la LIS, à Sept-Îles, il se joignit par la suite aux équipes Les Vilains Pompiers et Les Joyeux Pyromanes du Cégep Limoilou, à Québec. Guillaume partageait également son talent d’animateur et d’humoriste lors de spectacles, comme Secondaire en spectacle où il remporta certains prix. Malgré son incroyable investissement dans la vie culturelle, Guillaume a travaillé une bonne partie de sa vie dans la restauration et le tourisme. Peu importe où, Guillaume s’engageait pleinement. Avant le diagnostic de son cancer, il est parti en voyage durant quatre mois pour faire le tour de l’Europe. Ce voyage lui aura permis de s’émanciper et de se développer personnellement. En bref, Guillaume a su marquer toutes les personnes qu’il a croisées sur son chemin par sa bienveillance, son humour débordant et son altruisme. »

Pour l’instant, La Fondation Guillaume Tremblay invite les gens à s’abonner aux pages Facebook et Instagram de l’organisation. Ce sont sur ces plateformes que l’on annoncera les événements à venir, dont le lancement officiel qui prendra place cet été.