Une nouvelle proposition pour sauver les liaisons aériennes en région

L'aéroport de Sept-Îles.

Un regroupement de quatre organisations impliquées dans le développement régional au Québec propose un nouveau modèle pour soutenir le transport aérien en région.

L’Alliance de l’industrie touristique du Québec (AITQ), le Conseil du patronat du Québec (CPQ), la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont déposé un mémoire aujourd’hui en ce sens.

Il s’agit d’un modèle hybride impliquant autant le secteur public que privé comme l’indique Daniel Côté, maire de Gaspé et président du comité sur le transport aérien de l’UMQ :

Ce modèle permettrait également d’assurer une interconnexion avec les autres transporteurs nationaux existants. Le regroupement confirme que de l’argent public serait nécessaire pour assurer le déploiement de cette solution considérant que le risque financier ne reposerait pas sur les transporteurs. Le montant n’est toutefois pas chiffré à ce stade-ci puisque plusieurs éléments peuvent avoir une incidence sur l’enveloppe de départ qui sera requise.