Une première: De Montréal jusqu’au bout de la route (Kégaska) aller-retour en moto électrique

Pionnier en moto électrique, Ghislain Lejeune a roulé jusqu'au bout de la route 138. (Photo Facebook)

Ghislain Lejeune sera vraisemblablement le premier à rouler Montréal-Kégaska aller-retour en moto électrique. Il est à Sept-Îles sur le chemin du retour et qualifie de fantastique son road-trip à travers les paysages majestueux de la Côte-Nord.

Ghislain Lejeune roule jusqu’à 105 km à l’heure, mais doit recharger à tous les 125 km environ. Pour réaliser des journées de plus de 400 km à moto, il s’arrête quatre fois au moins 45 minutes pour recharger au déjeuner, au dîner, au souper et au coucher.

Ghislain Lejeune a quitté Montréal le 16 juillet pour camper à Sainte-Anne-de-Beaupré, aux îlets Caribou, à Havre-Saint-Pierre et Kégaska. Puis de retour à Havre-Saint-Pierre pour deux jours de pause en visite dans l’Archipel de Mingan et maintenant à Sept-Îles.

Sa moto électrique peut recharger sur toutes les sortes de bornes. Reste que de Sept-Îles à Rivière-au-Tonnerre, ou de Havre-Saint-Pierre à Aguanish, mieux vaut ralentir ce qui permet de parcourir un peu plus sur une même charge.

Entrevue avec Ghislain Lejeune, premier motocycliste à voyager jusqu’au bout de la Route 138 en moto électrique

Bénévole à l’Association des véhicules électriques du Québec Ghislain Lejeune est un pionnier en moto électrique et compte bien partager son expérience. Selon l’AVÉQ, il y avait seulement 105 motos électriques immatriculées au Québec en mars 2020. Le circuit électrique de la Côte-Nord compte 53 bornes, une quinzaine de plus qu’en Gaspésie.