Une saison touristique exceptionnelle sur la Côte-Nord!

Ils arrivent de Montréal, de Québec, de Gatineau et de partout ailleurs, les touristes sont nombreux cet été dans la grande région de la Côte-Nord. La destination coup de cœur des québécois cette année.

L’achalandage en Gaspésie l’été dernier a peut-être incité plusieurs personnes à découvrir la rive-nord du fleuve Saint-Laurent plutôt que de le longer du côté sud.

L’organisme Tourisme Côte-Nord perçoit un engouement grandissant des québécois pour la région depuis 2019 et s’attendait à autant de touristes cet été. Paul Lavoie, directeur général de l’organisme, explique qu’en 2020, 4% des gens du Québec prévoyaient un voyage sur la Côte-Nord, de ce 4%, 35% d’entre eux n’étaient jamais allés.

Cette année, on parle d’un pourcentage presque trois fois plus élevé que l’année passée, soit 11% des gens qui veulent voyager dans cette immensité du Nord.

Selon Paul Lavoie, les stratégies marketings ont porté leurs fruits.

La région est au gout du jour d’un bout à l’autre, sauf pour la Basse-Côte-Nord en raison de son accessibilité qui est plus difficile. Le fameux « road trip » sur la 138 jusqu’à la Minganie et même parfois jusqu’au bout à Kegaska est très populaire.

Même Anticosti connaît un achalandage remarqué, à un tel point que l’auberge de la Sépaq à Port-Menier prend désormais les réservations pour 2023, car c’est déjà complet pour 2022 selon Paul Lavoie.

Tourisme Côte-Nord a aussi expliqué que pour faire face à cette grande quantité de visiteurs cette année, plusieurs stratégies ont été mises de l’avant.

Selon Paul Lavoie, la complexité de voyager à l’international favoriserait cette saison touristique exceptionnelle. Si les québécois peuvent retourner voyager plus facilement partout dans le monde l’année prochaine, il y aura probablement moins de touristes en 2022 qu’en 2021. Dans les 5 à 10 prochaines années cependant, les touristes se feront de plus en plus nombreux et nous pourrions connaître des étés semblables à celui-ci.

Cependant d’ici là, la Côte-Nord aura plus de temps pour s’y préparer afin d’accueillir les visiteurs.

Tourisme Côte-Nord salue la décision des villes d’ouvrir des emplacements pour les véhicules récréatifs comme nous l’avons vu à Sept-Îles cette année. Ceci contribue à améliorer la qualité du voyage de certains, surtout que plusieurs campings affichent complet.

Dans le futur, l’organisme travaille sur différents projets, comme celui de créer plus d’haltes routières sur la route 138 en respect avec les milieux naturels. Cette initiative permettra aux touristes, mais également aux résidents du Nord de pouvoir admirer les magnifiques paysages d’ici.

Entrevue complète avec Paul Lavoie.