Une série documentaire sur les horreurs commises par le Diable de la Côte-Nord Alexis Joveneau

Trois ans après la sortie du livre glaçant Le Diable de la Côte-Nord, une série documentaire sera diffusée à partir du 8 novembre sur la plateforme Vrai. 

« Face au diable de la Côte-Nord » revient sur les 40 années de contrôle absolu du prêtre Alexis Joveneau sur les Innus d’Unamen Shipu et Pakua Shipi. Ce missionnaire catholique de la congrégation des oblats a commis d’innombrables abus dans la communauté innue de la Basse-Côte-Nord.

L’homme exerçait un contrôle total sur la communauté, raconte des témoins encore vivants: « il faisait régner la terreur », dit l’un d’eux dans la bande-annonce.  

« Ce qu’on sait de lui est particulièrement dégoûtant mais ce n’est probablement que la pointe de l’iceberg » raconte Magalie Lapointe, co-auteure du livre Le Diable de la Côte-Nord, qui revient dans cette série comme l’une des principales intervenantes. 

Les langues se sont déliées pour la première fois en 2017,  l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées de passage à Maliotenam, avait permis de mettre le nom du prêtre Joveneau de l’avant. 

Des années après ses agissements,  beaucoup de ses victimes sont mortes sans avoir pu s’exprimer. La série, produite par PIXCOM en collaboration avec Québecor contenu, revient sur toute cette histoire avec Jani Bellefleur-Kaltush, Michel Jean et Magalie Lapointe pour déconstruire l’œuvre d’Alexis Joveneau.