Une synergie Cégep Sept-Îles-SDÉ Uashat mak Mani-utenam donnera naissance à UP-Innuvations

Lancement de UP Innuvations au Musée Shaputuan d'Uashat

Le leadership du développement d’une entreprise dédiée à l’innovation et à l’économie du savoir initiée sous le nom de TONHub par le Cégep de Sept-Îles est transféré à la Société Développement Économique Uashat mak Mani-utenam. Le projet UP Innuvations a été dévoilé par des partenaires enthousiasmes ce mercredi matin au Musée Shaputuan du boulevard des Montagnais.

L’initiative vise à faire émerger des innovations de type Deep Tech, Green Tech, Energy Tech… L’agent de développement de la SDÉUM Jonathan Pinette-Grégoire s’emballe en parlant du projet. «Les communautés innues souhaitent prendre en main le développement innovant. Le développement durable fait partie de nos valeurs. Nous voulons nous impliquer dans la gouvernance dans cette voie d’avenir», déclare-t-il.

UP Innuvations est exactement le genre de projet que le premier ministre Legault souhaitait voir émerger lorsqu’il a pris la parole lors du Grand cercle économique des Première nations du Québec, où le dynamisme des entreprises innues de la Côte-Nord avait été mis en lumière.

Le Cégep investit beaucoup en recherche et développement et cherchait un tremplin pour propulser les innovations de la quarantaine de chercheurs basés à Sept-Îles, soutient le directeur du collège David Beaudin.

Entrevue : Jonathan Pinette-Grégoire SDÉUM, David Beaudin directeur général et Mona Moudallal gestionnaire au développement du Cégep de Sept-Îles

Le chef d’Uashat mak Mani-utenam Mike McKenzie, le ministre des affaires autochtones Ian Lafrenière (par vidéo), le président de la SDÉUM Dave Vollant, des porte-paroles de la Ville de Sept-Îles, de la MRC Sept-Rivières et quelques représentants du Cégep de Sept-Îles ont vanté aujourd’hui les avantages de voir naître UP Innuvations à Sept-Îles|Uashat, entre autres pour diversifier l’économie et pour l’attractivité de la région auprès des investisseurs et des travailleurs.