Vandalisme | Des roulottes visitées au camping de Clarke City

Photo d'illustration - Facebook Club de camping caravaning Côte-Nord

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête après que des campeurs aient été victimes de vandalisme dans les roulottes sur les terrains du Club de camping caravaning Côte-Nord.

Une trentaine de roulottes auraient été visitées par des malfaiteurs. Après le signalement par le club auprès de la Sûreté du Québec, un dossier d’enquête a été ouvert.

Les propriétaires de roulottes peuvent aller déposer une plainte s’ils sont concernés. Ils sont déjà plusieurs à l’avoir fait, a rapporté le porte-parole de la SQ Hugues Beaulieu. « Une dizaine d’introductions par effraction apparaissent officiellement dans le dossier d’enquête », explique le sergent.

Même si aucun dégât majeur n’est signalé, de nombreuses serrures ont été brisées. Un vol de TV et de Paddle-board a aussi été rapporté.

C’est la première fois qu’un méfait d’une telle ampleur survient au club, rapporte le président du Club, Jacques Servant. « On a déjà eu du vandalisme mais habituellement c’est une ou deux roulottes. Le plus gros qu’on avait eu c’était il y a deux ans, ils avaient défoncé des cabanons pour trouver de l’essence. »

Deux nuits visées

Les membres du Club pensent que les actes ont été commis sur deux nuits différentes. Les premières roulottes visitées ont été découvertes le samedi mais le dimanche il semblait y en avoir plus. « Quand les policiers sont venus le dimanche matin, même les roulottes qui ne sont pas du côté de la mer avaient été visitées. Ce n’était pas le cas samedi donc on pense qu’ils s’y sont pris à deux fois », ajoute Mr Servant. 

Des caméras ?

Le Club de camping et de caravaning Côte-Nord qui compte environ 300 roulottes songe à installer des caméras de surveillance pour éviter que ce type d’événements ne se reproduise. 

« C’est grand, c’est comme un petit village. Ils ont pu facilement entrer et c’est sans surveillance hors-saison », déplore le président qui condamne les événements.