Vélo de montagne l Une nouvelle piste ouvre des perspectives pour Sept-Îles

(Photo courtoisie)

Le club de vélo Norcycle lance un projet de 103 000 $ pour améliorer les sentiers du Centre de plein air du lac des Rapides et en créer un nouveau.

Les besoins étaient nombreux pour le club qui existe depuis 23 ans. Plusieurs sentiers avaient besoin d’une nouvelle signalisation et de quelques travaux d’améliorations ce qui est rendu possible avec cet investissement, le plus important de l’histoire du Club.

En rose, le nouveau sentier qui sera accessible dès le mois d’octobre. (Courtoisie)

Le chantier majeur sera la création dès le mois de septembre d’un nouveau sentier avec une montée en S le long de la montagne pour permettre une vue au sommet sur le Lac des Rapides. D’une longueur d’environ 600 m, ce sentier est le commencement d’une nouvelle ère pour le club a confié son président Mario Simard : « il va nous ouvrir d’autres perspectives. Ça va permettre une nouvelle dynamique pour le club qui va pouvoir se développer autour de ce sommet. »

L’investissement de 103 000$ est rendu possible grâce à la collaboration de la Société du Plan Nord via son programme FIN (Fond d’Investissement Nordique). D’autres partenaires comme la Ville de Sept-Îles ont également contribué de manière directe et indirecte. 

Ce projet représente deux ans de travail pour le CA, le président ne cache pas sa visée sociale : « veut, veut pas avec des infrastructures comme ça on apporte une diversité de l’offre de loisirs et donc ça aide Sept-Îles à être attractif et à garder notre monde ici ».

Le coût des assurances multiplié par 100

Les aides apportées par les partenaires vont aussi permettre au club de respirer financièrement car il fait face à une augmentation sans précédent du coût de ses assurances. « On est passés de 250$ à 25 000$ par année », constate Mario Simard. 

À l’échelle de la province, Vélo Québec cherche à standardiser le fonctionnement des clubs pour que la signalisation comme les assurances soient uniformisées partout. 

Le sentier du Lacet fait partie de ceux qui vont bénéficier en urgence de travaux de sécurisation (photo courtoisie)

Le club rappelle que tous ses sentiers sont accessibles gratuitement à tous les cyclistes et peuvent aussi être marchés par le public ou pratiqués en raquettes l’hiver.