Véronic Lavoie a lu tous les commentaires respectueux après son texte sur Rambo Gauthier

Véronic Lavoie

La Septilienne Véronic Lavoie a été surprise cette semaine du succès et des réactions suscitées par la publication sur Facebook de son texte «La Côte-Nord, ce n’est pas Rambo Gauthier». À l’aise avec les commentaires respectueux, même s’ils ne sont pas toujours en sa faveur, elle apprécie les nombreux appuis.

L’inspiration lui est venue dimanche, après une conversation avec sa mère qui venait d’écouter les nouvelles à la télé. Elle lui disait : «ce n’est pas que ça ma Côte-Nord.»

Entrevue avec Véronic Lavoie, auteure de «La Côte-Nord, ce n’est pas Rambo Gauthier».

Véronic Lavoie trace un portrait inclusif de sa région natale sans dénigrer personne. Elle rappelle que la Côte-Nord héberge des gens d’une grande diversité de pensées et de goûts. Parmi les réactions, des internautes ont affirmé qu’elle leur donnait le goût de visiter la région.

Véronic Lavoie travaille tous les jours avec des enfants dans le milieu de l’éducation. Elle reconnait le droit de chacun de refuser le vaccin, d’exprimer son insatisfaction et de manifester. Son texte visait surtout à montrer que le mouvement de la liberté dirigé par Rambo Gauthier ne représente pas nécessairement une majorité de citoyens de sa belle région.