Vers une année 2023 record pour les escales de croisières à Sept-Îles

Le MS Amadea, l’un des plus célèbres navires de croisière allemands, fait escale ce vendredi de 9h à 18h.

Le Saint-Laurent a le vent en poupe auprès des croisiéristes et Destination Sept-Îles Nakauinanu compte bien saisir l’opportunité pour se développer. Les deux prochaines années seront des tournants selon la cheffe d’escale Suzanne Cassista.

Le MS Amadea fait escale ce vendredi à Sept-Îles avec à son bord 456 passagers et 353 membres d’équipage. C’est le troisième navire de la saison à faire escale à Sept-Îles sur un total de 9 prévus par destination Destination Sept-Îles Nakauinanu. 

L’année 2022 devrait égaler le record du nombre d’escales avec 9 bâteaux accueillis, comme avant la pandémie en 2019.

12 000 passagers attendus l’an prochain 

Les saisons les plus historiques devraient être 2023 et 2024 a confié la cheffe d’escale de Destination Sept-Îles Nakauinanu, Suzanne Cassista : « 12 croisières sont déjà prévues en 2023 et 16 en 2024, cela va être un tournant pour nous ». Elle précise que c’est un chiffre qui peut évoluer « 2024 c’est encore loin, on va tout faire pour viser les 20 escales ».

Le Saint-Laurent attire de plus en plus les croisiéristes. L’Association des croisières du Saint-Laurent regroupe 9 villes escales parmi lesquelles Sept-îles et démarche les compagnies en groupe pour avoir plus de poids. « On participe à des rencontres annuelles partout dans le monde pour les démarcher», explique Suzanne Cassista. 

Pourquoi l’escale de Sept-Îles plait autant

« Un bâteau de croisière qui rentre dans l’estuaire reste environ 8 jours, ils sont amenés à choisir Sept-Îles car l’accès y est facile et nous avons toutes les installations nécessaires aux gros navires », croit la cheffe d’escale.

Au-delà de l’aspect pratique, Suzanne Cassista constate que l’accueil reçu à Sept-Îles crée de la fidélité avec plusieurs navires qui sont amenés à revenir. Les musées proposés en ville et les grands espaces de la région sont les principaux atouts que Sept-Îles met en avant en plus de l’artisanat et des spécialités locales.