Ville de Sept-Îles demande un réaménagement urgent de la 138 aux entrées dangereuses de Ferland

La Ville de Sept-Îles a adressé une requête au Ministère des Transports pour que deux entrées de Ferland, particulièrement accidentogènes, soient réaménagées. 

Le conseil municipal a suivi les recommandations du Comité de circulation lors du dernier conseil, adressant ainsi une requête au Ministère des Transports du Québec. 

La résolution, reçue par le Ministère la semaine dernière, demande l’installation de marquage d’étranglement des voies de circulation ou un élargissement de la chaussée pour créer une voie d’évitement. 

19 accidents en 5 ans

Entre 2017 et 2021, 19 accidents ont été répertoriés dans les deux intersections d’après les données obtenues auprès du ministère des Transports. Ce sont les entrées 1 et 3 du secteur Ferland le long de la 138 soit avec la rue des Plaquebières et la rue des Chanterelles.

L’intersection la plus accidentogène est celle avec la rue des Plaquebières, proche du dépanneur Marché 7 jours. Entre 2017 et 2021, pas moins de 14 accidents ont été répertoriés sur cette seule intersection dont 5 ayant provoqué au moins des blessures légères. 

La directrice du comité de circulation de la Ville de Sept-Îles, Guylaine Lejeune, espère que la requête aboutira, car ce type d’aménagement a déjà été fait dans d’autres secteurs.

Dans des échanges par courriel, le Ministère nous indique que le nombre d’accidents dans un secteur donné n’est pas le seul élément à considérer pour déterminer si un secteur est accidentogène ou non : « de façon générale, le Ministère compare le niveau de sécurité des tronçons avec celui d’un groupe de référence ayant des caractéristiques similaires ».