Voleur(s) masqué(s) à la friperie Recyk et Frip Sept-Îles

Recyk et Frip Sept-Îles dénonce vol et vandalisme, dont un méfait rapporté ce dimanche. La SQ enquête.

La Sûreté du Québec enquête à la suite d’un vol par effraction à la friperie de la rue Brochu. La caméra de surveillance de Recyk et Frip Sept-Îles a filmé un voleur masqué. Le ou les malfaiteurs ont brisé des fenêtres et dérobé du matériel d’une valeur de quelques centaines de dollars.

Les policiers ont constaté le vol en se rendant sur place ce dimanche vers 14h45. La direction de Recyk et Frip Sept-Îles déplore aussi des gestes de vandalisme assez fréquents, comme des contenants de dons offerts par le public qui se font éventrer.

«On se fait voler… pendant que des précieux donateurs partagent, pendant que de précieux bénévoles font le tri et que notre équipe travaille fort pour offrir un service de qualité», lit-on sur la page Facebook de l’organisme.