« Y’a-tu d’la bière icitte? » Les bières de la Côte-Nord ont le vent dans les voiles!

Image Page Facebook de Boire Côte-Nord. Regroupement solidaire des microbrasseries de la Côte-Nord

De plus en plus, on ne voit pas les consommateurs de la Côte-Nord sortir des épiceries avec de la Molson ou de la Budweiser, mais plutôt avec des bières de La Mouche, la Compagnie, la St-Pancrace, la Chasse Gardé et la Micro de Tadoussac. En cette première Semaine des bières de micro du Québec, les Nord-Côtiers sont invités à célébrer leurs délicieuses bières nordiques!

C’est justement le but de cette semaine initiée par l’Association des microbrasseries du Québec. L’objectif est de mettre en valeur les bières locales et de comprendre l’importance que joue une microbrasserie dans une ville.

Avec quelque 300 microbrasseries au Québec, l’industrie est en plein essor. Selon Marie-pier Johnson, copropriétaire de la Microbrasserie La Compagnie à Sept-Îles, une micro embellit l’expérience pour les touristes qui arrivent dans la région, car on leur proposera des mets et boissons d’ici, tout en spécifiant que la ville a sa bière. On associe de plus en plus une microbrasserie à sa ville, et la ville, à sa microbrasserie.

Entrevue avec Marie-pier Johnson, copropriétaire de la Microbrasserie La Compagnie à Sept-Îles.

Les microbrasseries de la Côte-Nord participent au rayonnement de l’histoire et de la culture de la région, car les bières sont quasiment toujours associées à une tranche de l’histoire populaire de la région ou à un fait culturel. À chaque gorgée, le touriste ou le Nord-Côtier profite donc d’une expérience culinaire et historique ou culturelle, tout en pouvant être fier de déguster un produit local.